pixton

Pixton est un outil gratuit et simple d’utilisation qui permet de créer des BD afin d’illustrer un cours, une présentation ou une situation.

1. Les premiers pas :

Dans un premier temps, Pixton va vous demander de vous inscrire en choisissant dans quelle optique vous voulez utiliser l’outil : au travail, en tant qu’éducateur, en tant qu’élève ou juste dans une optique ludique. Un e-mail de confirmation vous sera ensuite envoyé.

2. A vous de créer !

Commencez par choisir quel support vous voulez utiliser :

pixton2

Voilà à quoi rassemble votre bulle :

pixton 3

Commencez par donner un nom à votre œuvre, puis ensuite choisissez un univers qui sera le fil conducteur de votre œuvre (ou pas d’ailleurs). Pour cela cliquez sur ‘ajouter une image’ ou ‘ajouter un arrière plan’. Pixton vous propose 69 univers dont par exemple ‘Musée’, ‘Les années 20’, ‘Superheroes’ etc. Votre univers choisi, vous devez ensuite sélectionner votre scène, cadre (puisque chaque univers est constitué de plusieurs cadres).

Une fois cette étape effectuée, choisissez le degré de zoom et maintenez le clic gauche afin de déplacer la scène. Ensuite choisissez votre personnage (premier bouton en jaune), tant qu’à faire cohérent avec votre cadre. Évitez par exemple dans une scène de Vikings d’insérer Spiderman (à moins que vous n’ayez effectivement une histoire qui justifie sa présence dans un tel cadre). Pour cela, cliquez sur ‘Personnages présélectionnés’ et allez chercher le personnage qui va avec votre cadre. Si son expression ne vous plaît pas, changez-la. Idem pour son apparence (même si vous allez retrouver le problème évoqué au-dessus). Vous pouvez le déplacer dans la scène. Une fois que vous êtes satisfait de votre bulle, cliquez sur ‘Enregistrer le panneau’ en vert, en bas de votre bulle. Si vous avez choisi l’option  ‘Roman Graphique’, vous pouvez agrandir votre bulle à votre convenance.

Pour continuer votre BD, ou votre Scénarimage, ou votre roman Graphique, cliquez sur l’onglet ‘+’ en bleu. Re-choisissez un cadre. Ce qui est intéressant avec Pixton, c’est que votre personnage ne sera pas statique.  Un nouveau cadre correspond automatiquement à une nouvelle posture / expression du personnage.

pixton 4N’oubliez pas non plus de compléter les bulles de votre personnage en insérant votre texte (ou votre son!). Si l’aspect de votre bulle, sa place dans le cadre ne vous convient pas, changez-les.

Une fois que vous êtes satisfait de votre création, cliquez sur ‘Enregistrer et continuer’ en bas, en bleu. Pixton va vous demander de renseigner plusieurs éléments dont le titre (si vous ne l’avez toujours pas fait, allez-y espèce de fifrelin!).

Pixton 5

3. Diffusion de votre œuvre :

A vous de voir si vous voulez utiliser son lien de diffusion, si vous voulez la partager sur les réseaux sociaux, l’envoyer par e-mail, la télécharger en tant que PowerPoint, ou l’intégrer avec sa balise iframe dans votre module de formation.

pixton 6

4. Exemple :

 

5. L’avis de Noobelearning :

Avec Pixton, vous n’êtes certes pas en mesure de devenir le nouveau dessinateur Marvel mais néanmoins cet outil reste intuitif et les propositions d’univers finalement assez variées. L’utilisation Pixton est on ne peut plus intéressante dans un cadre de formation historique vu la grande précision des cadres historiques proposés.