youtube-344107_960_720

Nous vous avions il y a quelques temps, proposé une petite sélection de vulgarisateurs YouTube. En voici une nouvelle !

 

Maths > Micmaths

En sélectionnant cette chaîne, je m’adresse à tous les traumatisé(e)s ( ‘trop mathisé(e)s’ ? Oui, pardon pour cette blague.), ceux et celles qui n’ont jamais eu la fameuse bosse, ceux et celles qui n’ont jamais compris l’intérêt dans la vie quotidienne de Pythagore. Mickaël Launay, 32 ans, a ouvert sa chaîne il y a 4 ans dans l’objectif de démontrer que si, définitivement si, les maths sont partout si l’on se donne la peine d’ouvrir l’œil, et qu’ils peuvent même avoir un aspect ludique. Outre des cours théoriques (avec craie et tableau vert) où Mickaël prouve l’utilité de Pythagore, la chaîne de 247 927 abonnés propose également des résolutions de jeux de stratégie, d’énigmes, des vidéos expliquant les liens entre les maths et le football, d’autres expliquant ce qu’est la 4ème dimension et comment fabriquer des origamis en suivant des règles géométriques.

 

Littérature > Links The Sun (Catégorie ‘Non mais t’as vu ce que t’écoutes ? )

Entendons-nous bien, il n’est pas question dans la catégorie que nous allons voir de littérature à proprement parler mais plutôt de stylistique. La stylistique, cette science littéraire qui permet grâce aux figures de style et à la reconnaissance de rythmes précis d’analyser un texte, d’en extraire sa sève, de comprendre l’intention (voulue ou non) de l’auteur. Le ton est sévère, majoritairement moqueur, et insiste sur les faiblesses du texte (et beaucoup plus rarement comme c’est le cas avec la vidéo choisie, sur les forces).

 

Philosophie > Philosophy Time

Précisons déjà que la chaîne est en anglais. Et qu’il s’agit de James Franco (l’animal étant tout de même doctorant à Yale) accompagné de son ami Eliot Michaelson, maître de conférences au King’s College London. Disons que niveau prestige des institutions, on est plutôt pas mal. La chaîne qui rassemble aujourd’hui 21 958 abonnés a été créée en décembre 2016 mais cela ne fait qu’ un mois que la première vidéo a été postée. L’idée étant d’aborder pendant quelques minutes avec différents invités un sujet comme la question de l’avortement, la notion d’imagination, de métaphore, de beauté.