starwarsComment débuter dans le E-Learning ? Vaste, très vaste question, il est vrai. Il n’existe malheureusement pas de formule magique puisque chaque formateur, formation, apprenant a ses attentes et spécificités propres. Il est néanmoins possible de distinguer plusieurs étapes primordiales dans la conception de votre première session de formation.

 

EN AMONT :

Analyser votre public cible :

Il s’agit d’une réflexion très importante qui va avoir un impact sur l’étape suivante: le choix de la forme. En effet, les habitudes numériques ne seront pas forcément les mêmes selon les âges, les métiers etc. Ce sont donc d’importants éléments à prendre en compte.

Savoir vers quelle forme vous voulez vous orienter :

Alors au début et c’est bien normal, on peut avoir la folie des grandeurs : serious-game, réalité virtuelle, réalité augmentée etc. Autant de possibilités qui semblent pour le moins alléchantes excepté que : ces formations ont un coût, et que, jeune Padawan que vous êtes, vous pouvez dans un premier temps, essayer de faire simple, rapide et efficace.  Baby steps, baby steps.

Quels sont vos objectifs ?

Voulez-vous que vos stagiaires  acquièrent un savoir, un savoir être, un savoir-faire ? Ou privilégiez-vous la création d’un esprit d’entreprise ?

Choix de l’outil pour débuter dans le E-Learning :

Beaucoup d’outils existent sur le marché et c’est tant mieux ! Mais, toujours dans cette optique de ‘simple, rapide et efficace’, imaginons que mon choix se porte sur l’outil auteur Créa Learning (la version Open du moins, qui a le mérite d’être gratuite). Pour cela, je n’ai qu’à me créer un compte :

Débuter dans le E-Learning

Ensuite, eh bien je n’ai qu’à créer :

Débuter avec un outil auteur

Commençons par le commencement, à savoir : donner un titre à mon module de formation, puis mon habillage graphique. Voici à quoi va ressembler mon interface :

 

CréaLearning5

A droite, les éléments qui vont constituer votre grain : titre, paragraphe, séparateur, image, vidéo, audio, document, différentes formes de questions, ou même objet intégré. Si vous êtes un habitué de Noobelearning, vous savez à quel point ceux-ci sont utiles et diversifiés. Si vous ne l’êtes pas, je vous invite à aller consulter la rubrique ‘Boite à outils’ de ce blog.

Autre point important : faites attention à vos grains (slides ou pages). Soyez synthétique. Une idée directrice par grain suffit amplement. 


 PENDANT :

Ca y est, votre module est créé. Good Job. Votre Créa Learning étant lisible et partageable, on peut d’ores et déjà affirmer que vous avez débuté dans le E-Learning en tant que producteur de contenu !

Si vous avez décidé au préalable d’aller plus loin, et de proposer une session de formation dans sa globalité, il faut alors que vous vous tourniez vers un autre outil: un outil LMS. Là encore, un choix assez vaste d’outils est proposé : voici par exemple un comparatif.

Une plateforme LMS vous permet, entre autres, d’instaurer, des interactions entre vous et vos apprenants. Pour cela, vous avez plusieurs possibilités : soit répondre à leurs questions de façon synchrone avec un chat, ou de façon asynchrone avec un forum. Vous pouvez tout aussi bien programmer un webinar (ou classe virtuelle). Si vous avez opté au préalable pour une approche ‘blended-learning’ (une approche mixte, voir notre précédent article), il vous faut également un outil pour la programmer, afin que celle-ci soit partagée avec vos apprenants.

Choix de l’outil :

En continuant notre logique de ‘simple, rapide et efficace’, l’on peut programmer tous ces éléments grâce à la LMS Agora Learning (puisque là aussi la version Open Agora a le mérite d’être gratuite).

Débuter avec une plateforme LMS

Dans un premier temps, on va importer le module que vous avez créé précédemment grâce à Créa Learning afin de l’inclure dans votre session. Capture ago3

Ensuite, eh bien créez votre session. Quelle est-elle ? Quels sont ses objectifs ? Quel est votre nombre d’apprenants ? Quel est sa date de début et sa date de fin ?

Capture ago5

Une fois ces informations renseignées, une fois que votre session est créée, programmez-là. Concrètement, il s’agit d’implanter le parcours pédagogique. Quand auront lieu les webinars (ou visioconférences) ? Si vous avez opté pour une approche blended (donc mixte), quand auront lieu les séances en présentiel (en physique) ?

Capture ago4

Egalement, vous pouvez gérer le parcours de l’apprenant, en vous basant entre autres sur ses statistiques (ses résultats aux quizz certes, mais aussi son comportement, son temps de connexion).

Capture ago9.PNGCette étape est primordiale. Par exemple, de par leur caractère ouvert à tous, les MOOCs peuvent présenter une grande disparité de niveaux. Il convient donc d’être attentif aux niveaux de chacun et de s’adapter en fonction. 

Si vous constatez que l’un de vos apprenants semble être en difficulté, n’hésitez-pas à l’épauler en lui transmettant par exemple des documents/exercices supplémentaires et renforcez la discussion avec lui.

Cette aide peut venir de vous bien évidemment mais elle peut tout aussi bien venir des autres apprenants/stagiaires (d’où l’intérêt des forums et tchats). C’est ce que l’on nomme le Social Learning. Ne sous-estimez pas son impact. Car si un apprenant a été confronté à une question, ou un problème d’une façon générale, il est fort à parier que d’autres auront été dans le même cas de figure et auront des réponses concrètes à lui apporter.


APRES :

Afin de pérenniser votre formation, et d’avoir un tant soit peu de recul, il peut être intéressant de mettre en place un feed-back. Quels sont les avis des apprenants, quels sont selon eux les points à consolider etc. Là encore, vous pouvez vous appuyer sur l’outil Agora. A cela s’ajoute plusieurs outils externes comme Google Forms qui vous permet de réaliser des sondages et de les illuster par la suite en infographies.


 

EN BREF :

Pour débuter dans le E-Learning, il vous faudra vous montrer pédagogue (no shit sherlock), synthétique, attentif aux différents comportements des apprenants, créatif peut-être. Ne soyez pas découragé par tous les termes du secteur qui existent, et concentrez-vous sur vos objectifs, et le savoir que vous voulez transmettre. Sachez également que quantité d’outils peuvent vous aider. En attendant Noobelearning est votre humble serviteur.