MindMeister est souvent présenté comme leader des outils de Mind Mapping. Mérite t’-il réellement ce statut ? C’est précisément ce que nous allons voir dans ce tutoriel !

1. Les premiers pas :

Première et incontournable étape : l’inscription. Vous pouvez passer par vos comptes Google, Facebook ou vous inscrire de façon conventionnelle. Si vous privilégiez ce dernier choix, vous devriez recevoir un mail de confirmation. Vous arrivez ensuite sur votre éditeur.

Un constat s’impose d’emblée : pour quelqu’un n’ayant jamais utilisé de carte mentale jusqu’à présent, la démarche est simplifiée. En effet, une première bulle (dont il faut juste changer le nom et l’emplacement) est située au centre de l’éditeur. Qui plus est, un petit tutoriel est proposé en bas, à gauche.

2. La Création :

Pour créer une bulle (cellule ?), il suffit de double-cliquer (néologisme je sais) à un endroit, n’importe lequel. Le lien avec la cellule mère se fait automatiquement. Point on ne peut plus intéressant : un vaste choix de personnalisation des cellules est proposé.

On peut en effet changer non seulement la couleur du texte et des cellules, mais également la police, insérer une image, une vidéo, une émoticône, une adresse URL, un fichier… Autre possibilité de création qui distingue Mindmeister de ses concurrents, les flèches représentant une relation entre deux idées, deux cellules. C’est donc avec tous ces éléments que vous allez pouvoir tisser votre toile et créer votre carte. Pour supprimer une cellule, vous n’avez qu’à la sélectionner et cliquer sur ‘Suppr’.

3. Sauvegarde et partage de votre création :

En bas à gauche se trouve le bouton ‘Partager’. Vous avez le choix entre récupérer le lien, inviter des personnes à éditer (ou non) votre carte et la partager sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Pinterest). Certes. Mais quid de l’intégration par embedcode dans un blog, site ou module de formation ? Eh bien, pour cela, il faut en fait cliquer sur  ‘Paramètres de partage’. A coté du lien public se trouve la suggestion ‘Insérer carte’. C’est précisément ceci qui nous intéresse, de façon à pouvoir agrémenter un Créa Learning d’une chouette carte mentale.

 

4. Exemple :

 

5. L’avis de Noobelearning :

Le terme de leader du MindMap me semble amplement mérité. Il y a très nettement un soin apporté non seulement à l’intuitivité de l’outil, mais également à la personnalisation et au partage de la carte. Donc, MindMeister est à adopter, définitivement.