Toujours une bonne chose que de découvrir de nouveaux éditeurs graphiques, notamment lorsqu’il faut créer en urgence des supports de communication. C’est aujourd’hui au tour de Crello de passer à la moulinette.

1. Les premiers pas :

Le bouton ‘S’inscrire’ se trouve en haut, à gauche. Ce qui est intéressant avec Crello, c’est que l’outil est gratuit (hormis certaines ressources à 0,99 $). Concrètement, il n’existe pas  de version freemium (gratuite mais limitée). Joie.

2. La création :

Dans un premier temps, il s’agit de choisir quel genre de support on veut créer. Il en existe 33 prédéfinis (dont par exemple : post Instagram, couverture Facebook, publication animée etc). Après si le support que vous voulez créer ne rentre pas dans ces modèles, vous pouvez heureusement rentrer vos propres dimensions.

Une fois que vous avez fait votre choix, vous arrivez sur l’éditeur  qui est… épuré mais qui surtout ressemble étrangement  à Canva. C’est frappant.

A gauche vous avez plusieurs éléments d’édition :

  • Création (quel template, quelle identité visuelle ?)
  • Photos ( soit payantes, soit gratuites, soit les vôtres) Il semblerait que le choix de photos soit plus vaste sur Crello que sur Canva, puisqu’il a été lancé par Depositphotos, banque d’images.
  • Arrière plan (sur le même principe)
  • Textes
  • Objets (incluant des formes, des icônes, des illustrations, des lignes, des bordures, des stickers et des cadres)
  • Mes dossiers (permettant d’importer des images et des polices, ce qui est un point intéressant ) 

Vous n’avez qu’à prendre l’élément qui vous intéresse et à le glisser dans votre éditeur.

Petit bémol : on peut trouver des images par thématiques mais pas par mot clés. Il faut donc s’armer de patience (et scroller, scroller, scroller) avant de trouver l’image parfaite.

 

3. Partage et diffusion de la création :

Assez simplement, en cliquant sur ‘Partager’ en haut à droite, on accède aux différentes possibilités de partage : lien externe, partage sur les réseaux sociaux  (Facebook, Twitter, Google+, Linkedin, Pinterest, Reddit et TumblR) et lien d’intégration.  Vous pouvez également télécharger votre création dans de nombreux formats

 

Par contre, on note que la traduction est quelque peu… rapide ( petite préférence pour le ‘Créer UN publication’). 

 

Pour ma part, c’est le lien d’intégration que je vais prendre, de façon à pouvoir l’insérer facilement dans mon Créa Learning après avoir cliqué sur ‘Objet intégré’.

 

4. Exemple :

 

5. L’avis de Noobelearning :

Alors l’outil est bien pensé dans l’ensemble, les possibilités de création sont intéressantes (quoique bien moindres que chez Canva). Après, à titre personnel, je ne suis pas pour autant convaincue de la nécessité d’abandonner Canva pour Crello…