Le 19 avril dernier, se tenait le 22ème Meet up eLearning à Lyon, organisé par Allison LaMotte, community manager International d’Articulate et Louis Brunier (dont d’ailleurs vous pouvez retrouver l’interview ici). Au programme ce mois-ci : ‘Sonorisation et Digital Learning’ animé par Fanny Virgilio, ingénieure pédagogique.

Il convient d’abord de distinguer les différentes formes d’audio que l’on peut intégrer à son module de formation :

*les voix off

*les voix de personnages

*les sons d’ambiance

*les bruitages (sons isolés)

*la musique

Ce qu’en dit la recherche ?

Il faut prendre en considération l’effet de ‘surchage cognitive’. En résumé, ‘Less is more’.

“The coherence principle essentially tells us that “less is more” when learning is the primary goal. It suggests that visuals or text that is not essential to the instructional explanation be avoided. It suggests that you not add music to instructional segments. It also suggests that lean text that gets to the point is better than lengthy elaborated text. As designers we need to make a distinction between entertainment and learning.” ‘Six principles of Effective eLearning. What works and why’.

Certes, mais alors concrètement, que choisir ? Eh bien, il semblerait que pour les formats courts, l’association images + voix soit le plus efficace. Par contre, en ce qui concerne les formats longs, il est plus judicieux de s’orienter sur l’association images + texte.

La raison étant que le verbatim réduit les capacités de l’apprenant à tout prendre en compte. Apparaît alors un effet de résistance.

Autre élément à prendre en compte, le ton et l’engagement social. Il est préférable d’adopter un ton conversationnel et naturel. Attention, conversationnel ne signifie pas pour autant familier ! Ce ton conversationnel implique notamment des verbes d’action simple, et de s’adresser directement à l’apprenant en recourant à la 2nde personne (singulier ou pluriel).

When you are in a conversation with someone you are expected to listen and respond in a meaningful way. This requires you to invest attention in what the person is saying, to process it and to generate a meaningful response. A similar model seems to apply when learners see the e-Learning as an engagement with a social partner — even an inanimate one. Six principles of Effective eLearning. What works and why.

Faut-il préférer une voix d’homme ou une voix de femme ? Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la voix de femme peut être un choix plus que pertinent pour stimuler les conventions sociales. Effectivement, une voix féminine peut être perçue comme apaisante et réconfortante (la voix féminine étant la première que l’on entend), ainsi que mélodique. Bien évidemment, ces paramètres peuvent varier selon le milieu culturel auquel on appartient.

Afin de bien optimiser la sonorisation, il convient de penser en amont à la rédaction d’un script si jamais on s’oriente sur de la voix off. En effet, cette étape permet d’éviter de perdre trop de temps à l’étape de la post production.

 

Sources / Pour aller plus loin :

Six principles of Effective eLearning. What Works and why.’ Ruth Mayer. 2002.

The Modality of text in Multimedia instructions‘. Huib K. Tabbers. 2002.