Bubbl.us est un autre outil de carte mentale qui se distingue de ses concurrents (du moins dans sa version payante) par une possibilité de modifier la carte en temps réel et de façon collaborative (un peu sur le modèle de Google Drive). Sa version gratuite ne dispose certes pas de cette fonctionnalité mais permet en tout cas la création de  trois cartes. A titre personnel, cet outil m’est déjà sympathique, puisqu’il me permet d’adopter définitivement le terme de ‘bulle’.

 

 

1. La Création :

D’une façon assez habituelle, il suffit de faire un double clic pour créer une bulle. Vont alors s’ouvrir les paramètres d’édition de votre bulle.

Pour établir une relation entre deux bulles, cliquez sur l’icône ‘flèche’. Votre première bulle est désormais entourée par un liseré bleu. Cliquez ensuite sur la bulle à laquelle vous voulez la lier, et le lien est fait. Après à vous de voir si vous voulez une simple flèche, une flèche à double sens, ou un simple lien. A défaut de pouvoir mettre des images, vous pouvez insérer des liens.

Pour supprimer votre bulle, cliquez sur la petite croix à droite.

 

2. Partage et diffusion :

Le premier bouton, en haut à droite est le bouton ‘Share’ qui vous permet d’envoyer votre carte par mail, par lien externe ou d’utiliser le code d’intégration (embed code).

C’est vous le savez, ce code d’intégration qui m’intéresse, puisque c’est grâce à lui que je peux insérer ma carte dans un site, un blog, ou un outil auteur.

Je copie donc ce lien et le colle là où je le souhaite.

A noter également que vous pouvez télécharger la carte au format png, au format jpg ainsi que comme fichier html.

3. Exemple :

Actualité oblige, j’ai essayé de schématiser le système démocratique américain :

4. L’avis de Noobelearning :

Alors, on ne peut nier à l’outil une certaine simplicité d’utilisation. Néanmoins cette version gratuite reste somme toute assez limitée (notamment avec cette impossibilité d’ajouter des fichiers et des images. Des images quoi ! ) Cela dit, je rappelle que Mindomo est sur le même principe.  En terme d’esthétisme, on n’est pas forcément sur quelque chose d’aussi personnalisable que MindMeister mais tout de même plus intéressant que Popplet et MindMeUp (dont d’ailleurs les codes d’intégration ne fonctionnent pas).