Le secteur du e-learning peut sembler bien nébuleux au débutant qui souhaiterait se lancer. Petit manuel de survie :

A comme Apprenant : Dans l’Education Nationale, il se nomme ‘élève’ mais dans le secteur du ‘e-learning’ il est l’apprenant qui va échanger avec le formateur.

B comme Blended-learning (ou formation mixte) : Modalité de formation qui combine e-learning à d’autres modalités (classe virtuelle, Présentiel…) variant ainsi les supports pédagogiques et les situations de travail pour permettre une adaptation optimale aux contrainte des apprenants

E comme Embed Code : Code d’intégration qui permet au formateur sans compétences informatiques particulières de recourir à des ressources diverses et variées (vidéos Youtube, cartes Google Map,  diaporamas SlideShare etc.)

F comme FOAD : Formation Ouverte et A Distance, définie par une circulaire de 2001: “dispositif souple de formation organisé en fonction des besoins individuels ou collectifs, qui comprend des apprentissages individualisés, l’accès à des ressources formateur”. La formation est centrée sur l’apprenant mais les modalités d’apprentissage peuvent être variées: e-learning, blended-learning, présentiel etc.

G comme Gamification :  utiliser les techniques du jeu, afin de rendre la formation plus ludique et stimuler l’engagement de l’apprenant

I comme Ingénieur Pédagogique : Concepteur du dispositif de formation dans son ensemble.

L comme plateforme LMS : Learning Management System, ou plateforme de formation est un outil qui permet : * d’organiser des parcours de formation en mettant à disposition des apprenants ressources et des activités d’apprentissages, mais également des outils de communication comme des tchats, des forums, des classes virtuelles ainsi que des outils d’organisation comme des plannings, des bibliothèques de dossiers etc.

*de gérer le suivi administratif et pédagogique du dispositif de formation : enregistrement et inscription des apprenants, traçabilité de leurs activités et des statistiques (temps de connexion, temps passé sur un module, résultats aux QCM et aux évaluations), réalisation du suivi et des évaluations par les formateurs et tuteurs

*de délivrer les attestations de réalisation des activités statistiques

plateforme LCMS : Learning Content Management System, est un outil auteur. Il permet la création d’outils pédagogiques. Des auteurs, graphistes et formateurs peuvent travailler dans ces outils pour concevoir des contenus de formation, la plupart du temps sous forme de modules e-learning. De nouveaux types de cours peuvent ainsi apparaître, et moderniser l’apprentissage.

M comme MOOC : Massive Open Online Course désigne un cours accessible en ligne, gratuitement, avec des objectifs et des parcours pédagogiques, généralement limités dans le temps.